Les emballages et leurs impacts

Des milliards de dollars sont dépensés annuellement en emballage au Canada. La globalisation des marchés, les importations asiatiques, les achats en lignes sur Internet sont quelques-uns des phénomènes qui poussent à la hausse la quantité de produits d’emballage de protection utilisés chaque jour. Ainsi les produits voyagent de plus en plus loin et doivent donc être de mieux en mieux emballé afin d’arriver à destination en bon état.

Les impacts environnementaux

Les impacts environnementaux des produits d’emballage sont bien connus partout dans le monde. L’Europe semble en avance à ce sujet à bien des égards. Par exemple, depuis 2001, le Danemark a instauré une taxe verte sur les produits d’emballage. Cette taxe est modulée, pour chaque produit, en fonction des quantités d’emballage utilisées et des impacts environnementaux nécessaires à la production et à la disposition du matériel d’emballage.

En Amérique du Nord, plusieurs multinationales fabriquant des produits destinés à la vente au détail ainsi que des grands détaillants tentent de diminuer les impacts environnementaux reliés aux emballages. Wal-Mart, entre autres, a élaboré un programme de diminution des quantités d’emballages pour les différents produits mis en vente dans ses magasins. À cette fin, ce géant du commerce de détail implique de plus en plus ses fournisseurs dans ce processus d’optimisation des emballages.

Les impacts économiques

Sur le plan économique, la non-qualité en emballage prend différentes formes dont la plus évidente est le bris de produit que l’emballage était supposé protéger. Il faut cependant additionner à ces coûts immédiats l’impact qu’a ce bris chez son destinataire.

Imaginez quelques secondes que votre production en «juste à temps» soit arrêtée en raison de pièces endommagées dans le transport ; la pièce attendue aura beau ne valoir que quelques dollars, les impacts financiers en bout de ligne pourraient être bien plus grand que la valeur des pièces endommagées elles-mêmes.

Votre fournisseur fait amende honorable et améliore grandement son emballage. Il vous confirme le tout par courriel en ajoutant une petite note à l’effet que le coût de ses pièces augmentera de 10 % par pièces en raison des coûts additionnels d’emballage. Vous décidez d’accepter la hausse. Le prochain envoi arrive et à cause de la difficulté d’ouvrir les emballages individuels protégeant les pièces, votre production doit gérer trois fois plus de rebus qu’auparavant et, pire encore, vous avez dû ajouter une personne sur la chaîne de production afin de maintenir la cadence. Nommerez-vous ce fournisseur, fournisseur du mois ?

Si vous avez des questions à propos des essais d’emballage, nous vous invitions à communiquer avec nous. Il nous fera un plaisir de répondre à vos questions.