Essai de choc thermique

Micom est en mesure de réaliser des essais de choc thermique sur des composantes allant jusqu’à 36kg (80lbs). Notre chambre d’essai de chock thermique permet le transfert automatique des composantes d’un cabinet qui peut aller aussi bas que -75 °C vers un deuxième cabinet qui peut être aussi chaud que +200 °C et tout cela en 20 secondes. De cette façon, plusieurs unités peuvent être testées simultanément réduisant du même coup le coût des essais.

Utilisation et facteurs à considérer :

Nos chambres d’essais de choc thermique sont utilisées pour les essais de « Environmental Stress Screening (ESS) » et de « Highly Accelerated Life Testing (HALT) ». Ce type de test est utilisé par plusieurs types d’industries dont la micro-électronique et l’électrique, la télécommunication, l’automobile et l’aéronautique pour faire le vieillissement accéléré de leurs composantes. Nous sommes en mesure de tester selon les normes MIL-STD-810, Telcordia, MIL-STD 883, MIL-STD 202, SAE J1455 et beaucoup d’autres.

Essais de choc thermique – paramètres expérimentaux typiques :

Charge maximale :                                              À déterminer
Nombre de plateaux de température :           2 ou 3
Écarts de température :                                     entre -78 °C et 200 °C
Temps passé à chaque température :             À déterminer
Nombre de cycles d’essais :                              À déterminer

Autres méthodes d’essai pertinentes :

Pour d’autres méthodes d’essai liées aux chambres d’essais de choc thermique, veuillez consulter : Chambre climatique, Essais en chambre d’essaiVieillissement accéléré.

« Retourner