ASTM D4145

Micom offre la norme ASTM D4145 dans le cadre de ses services de tests sur revêtements. ASTM D4145 « Standard test method for coating flexibility of prepainted sheet » décrit une procédure qui permet d’évaluer, à la suite d’un pliage progressif d’une feuille métallique, la flexibilité et l’adhésion des revêtements organiques recouvrant cette dernière. À la suite de chaque pliage, les feuilles sont examinées à l’aide d’un outil à faible grossissement pour détecter la présence de craquelures sur le film. En ce qui concerne l’adhérence, cette dernière est mesurée en appliquant et en enlevant un ruban sensible à la pression sur le pli formé. De cela, il en découle que cette pratique repose sur les principes énoncés par la norme ASTM D3359. Le standard ASTM D4145 est généralement employé à la suite d’un processus de vieillissement notamment : les tests UV, les tests de brouillard salin et les tests de vieillissement accéléré.

Flexibilité des revêtements de feuilles prépeintes :

 

L’objectif de la norme ASTM D4145 est d’évaluer la capacité d’un système de revêtement à résister aux contraintes de fabrication à l’aide d’un test « T-bend ». En d’autres mots, ce test consiste à caractériser la flexibilité et l’adhésion d’un système de revêtement après que celui-ci ait été soumis à une contrainte de flexion et c’est par l’intermédiaire de l’indice « T-bend » qu’il est possible d’évaluer ces attributs. En fait, c’est en recourbant la feuille de métal revêtue sur elle-même ou autour d’un outil de pliage qu’il est possible d’étudier le comportement du revêtement à l’égard des contraintes de flexion qui peuvent survenir lors du processus de fabrication de celle-ci. Plus particulièrement, ce test consiste à identifier, à l’aide d’un outil à faible grossissement et d’un ruban adhésif sensible à la pression, la présence de craquelures et de zones de décollement du revêtement à la surface de l’échantillon et cela dans le but de déterminer la valeur de l’indice « T-bend ». Ce dernier correspond à la quantité de métal nécessaire pour observer aucun retrait de revêtement et aucune craquelure sur le spécimen. Plus précisément, si l’échantillon est plié sur lui-même, cet indice correspond au nombre minimum d’épaisseurs de métal requis pour observer les critères énoncés précédemment. Toutefois, si l’échantillon est courbé autour d’un outil de pliage, cet indice est défini comme étant le nombre d’épaisseurs de métal équivalent au diamètre de l’outil de pliage utilisé pour atteindre les critères. Enfin, cette procédure permet de vérifier si le revêtement peut supporter un processus de fabrication qui peut renfermer divers processus de déformation.

 

Les principaux facteurs à prendre en considération lors de l’exécution de ce test sont : l’axe de cintrage, la température du spécimen et le diamètre de roulage du métal.

 

Paramètres expérimentaux typiques pour la norme ASTM D4145 :

 

Le nombre d’échantillons requis est de un et sa taille de ce dernier est de 2 par 6 po (50 par 150 mm). Le processus de pliage peut se produire autour d’un outil de pliage ou autour du spécimen et des précautions doivent être prises afin que cette opération soit réalisée de manière unie et uniforme.

 

Autres méthodes de test connexes à la norme ASTM D4145 :
Pour les différentes méthodes d’essai connexes, veuillez consulter ; ASTM D522 .

« Retourner