Vieillissement à la chaleur

Micom offre des tests de vieillissement à la chaleur. Il est souvent nécessaire de prévoir la période sécuritaire d’entreposage ou la durée de vie des composantes de plastique ou de polymère au stage de la conception ou de la mise en production.

Le vieillissement à la chaleur est utilisé dans beaucoup de méthodes de test incluant :

• ASTM C771         • ASTM C1522         • ASTM D3045             • ASTM F1980
• ASTM C792        • ASTM D572           • ASTM D6491              • ASTM D7912
• ASTM C1246      • ASTM D1573         • ASTM D7444

La façon de faire la plus généralement acceptée, est d’exécuter le test de vieillissement à la chaleur sur la composante ou sur une feuille de test de la même composition dans l’environnement choisi à des températures plus élevées et à adapter les résultats, lorsque possible, selon la formule d’Arrhenius :

k (taux de changement) = A exp (-E/RT)

où     E = activation de l’énergie

A = facteur pré-exponentiel

T = température absolue

R = constante universelle pour les gaz

En termes simples, le test de vieillissement à la chaleur est basé sur le fait que n’importe quelle réaction chimique doublera sa vitesse avec chaque incrément de 10 ºC. Il y a une limite, cependant, à l’augmentation de la température de conditionnement comme certaines réactions chimiques n’arriveront jamais dans l’environnement de vie d’un produit, mais, pourraient commencer à arriver aux températures beaucoup plus hautes parce que nous donnons l’énergie d’activation suffisante à cette réaction chimique « incorrecte ». Typiquement, pour des produits normalement utilisés à des températures près de 25 ºC, une température standard de test sera de 65 ºC. Dans ce cas, un facteur de compression de temps de 16 serait assumé, c’est-à-dire le produit conditionné à 65 ºC est 16 fois plus vieux que le même produit maintenu à 25 ºC pour la même durée.

Ce test à très large gamme sera souvent fait en conjonction avec des mesures physiques/mécaniques comme des propriétés extensibles, la couleur, le lustre, la résistance d’abrasion et beaucoup d’autres méthodes de test permettant d’évaluer quantitativement du processus de vieillissement sur une échelle qui convient à votre application spécifique.

Le test de vieillissement à la chaleur peut aussi être fait en composant ses effets avec d’autres paramètres délétères comme le test d’UV ou le test de corrosion. Dans quelques cas de variations de température avec ou sans humidité relative s’avérera aussi d’avoir des effets plus délétères, veuillez consulter; Cyclage thermique ou d’humidité ou Essai de choc thermique.

Pour le support dans l’identification ce qui devrait être la méthode de test de vieillissement accélérée appropriée qui s’appliquerait à votre produit basé sur vos besoins spécifiques; veuillez nous contacter. Nos experts se feront un plaisir de vous aider avec vos besoins de test de vieillissement à la chaleur ou toute autre technique de vieillissement que vous pourriez avoir besoin.

Autres méthodes de tests :

Pour des méthodes complémentaires de tests concernant le vieillissement à la chaleur, veuillez consulter : Plastique, Chambre d’essai ou Vieillissement accéléré, Essais sur matériaux, Essais de revêtements, Essais de polymères.

 

Nous vous invitons d’apprendre davantage sur nos services d’essais sur revêtement, peinture et polymère en consultant notre brochure:

« Retourner